BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken

Communiqué de presse

Cinq années de mission pour l’instrument SOLAR/SOLSPEC

4 avril 2013 - L’instrument spatial SOLAR/SOLSPEC fête ses cinq années de mise en orbite. Cet instrument franco-belge est spécialisé dans du flux solaire absolu depuis l’espace.

C’est une version reconfigurée pour des missions de longue durée d’un instrument ayant participé à 5 missions spatiales ces 30 dernières années.

Il est à présent intégré à la charge utile SOLAR, arrimée à l’extérieur du module européen COLUMBUS de la Station Spatiale Internationale (ISS). Il effectue des mesures solaires régulières depuis cinq ans, apportant ainsi une longue série de résultats utiles pour la recherche en climatologie et en physique solaire. La mission sera prolongée jusqu’en 2017.

 

 

 

L’existence de cet instrument résulte d’une longue collaboration entre le service du LATMOS (France) et l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB), tous deux spécialisés dans l’étude des atmosphères planétaires et la recherche en milieu spatial.

SOLSPEC comporte trois spectroradiomètres permettant de couvrir plus de 96 % du flux solaire incident dans les domaines spectraux UV, VIS et infrarouge. Cette mesure précise du spectre solaire et de sa variabilité en cours du temps (cycles solaires de 11 ans) est une donnée majeure encodée dans les modèles de chimie-physique atmosphérique.

Les nombreuses réactions photochimiques rencontrées dans l’atmosphère y sont simulées. Elles sont forts dépendantes de la longueur d’onde d’où l’importance de réaliser des mesures spectrales. Ces mesures sont aussi utilisées pour la validation des modèles de physique solaire qui étudient les émissions de l’atmosphère solaire à l’origine du continuum du spectre et des structures de raies.

Enfin, pour l’étude du climat dont les modèles deviennent de plus en plus complexes, tant pour sa modélisation actuelle que pour les reconstructions du climat passé, la mesure du spectre solaire et de sa variabilité sont nécessaire.

La construction de SOLSPEC fut décidée lors de la préparation de la mission SpaceLab (1983), les chercheurs étant en demande, suite aux avancées technologiques, d’une mesure précise du rayonnement solaire au-dessus de l’atmosphère selon des échelles photométriques absolues. A ces altitudes, il devient possible de s’affranchir de la diffusion atmosphérique et de l’absorption du rayonnement solaire par certaines molécules (O2, O3, H2O, CO2, CH4, …) dans l’UV et l’infrarouge essentiellement.

 

SOLAR-SOLSPEC
Image credits ESA, NASA

Des mesures pionnières de l’éclairement solaire ont alors été réalisées par SOLSPEC lors de ces missions (Spacelab, ATLAS). Dans l’IR, l’instrument SOLSPEC intégré sur EURECA (SOSP) a fourni la 1ère mesure hors atmosphère de l’éclairement solaire étendue jusqu’à 2.4 µm de longueur d’onde.

Suite à l’appel d’offre de l’ESA en 1997 pour une mission sur ISS, la remise à niveau a été décidée et réalisée avec les différents partenaires du projet et l’industrie. L’IASB a été en charge de nombreuses tâches telles que la reconfiguration mécanique et optique, les étalonnages radiométriques et le renouvellement du canal de mesures IR, désormais plus performant.

Depuis cinq ans, l’instrument a démontré toute sa robustesse et sa maniabilité, tournant ses optiques vers soleil avec régularité et accumulant des milliers de mesures précises. SOLAR/SOLSPEC participe régulièrement à des campagnes d’intercomparaison de première importance entre instruments américains et européens, pour la mesure du spectre solaire et la concordance des échelles radiométriques absolues. Plusieurs publications scientifiques sont en cours de préparation. Les résultats de la mission SOLAR sont régulièrement présentés lors de colloques réunissant experts américains et européens.

L’instrument SOLSPEC est piloté depuis le centre de contrôle du B.USOC situé à l’IASB.


Contact:

Communication service: Stéphanie Fratta

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite