Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken

Météorologie spatiale

Qu’est-ce que la météorologie spatiale ?

La Terre peut connaître des phénomènes climatiques violents, tels que des tempêtes de neige ou des orages. Dans l’espace, d’autres types de tempêtes peuvent se produire.

Changing SunOn les appelle « tempêtes solaires ». À l’instar de leurs équivalents sur Terre, elles peuvent elles aussi engendrer des problèmes pour l’homme, notamment parce que nous dépendons beaucoup des technologies satellitaires.

En temps normal, l’incidence de ces tempêtes solaires se limite aux systèmes en orbite, mais dans certains cas extrêmes, les effets peuvent se propager jusqu’à la Terre. (Image publiée avec l’aimable autorisation de SXT/Yohkoh)

 

Services de météo spatiale

Le groupe Météo Spatiale fait partie du département de Physique Spatiale de l’IASB. Il effectue des recherches appliquées et fournit des services scientifiques à différents types d'utilisateurs, y compris le grand public :

 

COMESEP (COronal Mass Ejections and Solar Energetic Particles) est un système d'alerte automatique déclenché par des phénomènes solaires tels que les éjections de masse coronale et les éruptions solaires, susceptibles de provoquer des radiations de particules et des orages géomagnétiques pouvant avoir une incidence sur la technologie et l'activité humaine dans l'espace et sur Terre.

PECASUS (Pan-European Consortium for Aviation Space weather User Services) est l'un des trois centres mondiaux de services de météorologie spatiale fournissant des informations sur les conditions météorologiques spatiales aux services de l'aviation. Les radiations dues aux orages de particules solaires peuvent interférer avec la technologie et les systèmes de communication à bord d’un avion et avoir un impact sur la santé de l’équipage et des passagers. Par conséquent, il est particulièrement important de surveiller l'environnement météorologique spatial et de fournir des informations opportunes et précises.

R-ESC (Space Radiation Expert Service Centre) fait partie du Réseau de Services de Météorologie Spatiale SSA (Space Situational Awareness) de l'ESA. Le centre coordonne un grand nombre de groupes d'experts européens, chacun apportant son expertise, ses produits et ses outils concernant le rayonnement de particules spatiales, les particules de taille micrométrique (provenant de météorites et de débris spatiaux), ainsi que pour tous les types d’effets sur les technologies et les systèmes biologiques induits par ce genre de phénomènes. Les produits et outils sont combinés dans le but de fournir un service efficace pour le support de la conception, l’exploitation et le lancement de vaisseaux spatiaux, ainsi que le support de e vols spatiaux habités et de l’aviation.

SEPEM (Solar Energetic Particle Environment Modelling) est un outil de modélisation statistique de l'environnement des particules énergétiques solaires (SEP). Grâce à l'interface Web de SEPEM, l'utilisateur a accès aux données SEP et à une gamme d'outils de modélisation et de fonctionnalités destinées à faciliter la conception de missions dans l'espace.

Spenvis

SPENVIS (SPace ENVironment Information System) est un logiciel opérationnel de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), développé et mis à jour par l’IASB. Constitué d'une interface web, il est principalement utilisé par des ingénieurs pour la préparation de missions spatiales et la conception d'instruments spatiaux. Il permet une première analyse des problèmes potentiels associés à l'environnement spatial et à ses effets sur les composants des engins spatiaux et sur les missions habitées.

SSCC (SSA Space Weather Coordination Centre) est le premier Service d'Assistance Européen pour la Météorologie Spatiale, avec des opérateurs disponibles pour répondre aux questions concernant le Réseau du Service de Météorologie Spatiale SSA de l’ESA et les conditions météorologiques spatiales en général. Ils fournissent un support de première ligne. Le SSCC émet aussi des bulletins de météo spatiale personnalisés pour des utilisateurs spécifiques tel que par exemple pour le support des missions et les activités opérationnelles de l'ESA, le support de l'aviation et ou le support de la fourniture de services GNSS.

UNILIB est un logiciel utilisé pour prédire l’environnement de radiations subi par les satellites et les engins spatiaux en orbite autour de la Terre. Il a été développé à l’IASB dans le cadre du projet TREND (Trapped Radiation ENvironment Development). UNILIB comprend des outils permettant de calculer le champ géomagnétique, de tracer des lignes de champ magnétique et des ‘drift shells’, et à évaluer les quantités moyennées le long d'une trajectoire de dérive.

 

Article relatif

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite