BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken

Les ceintures de radiations de Van Allen

Dans la magnétosphère, qui est essentiellement composée de gaz d’origine terrestre, le champ magnétique de notre planète capture les particules chargées très énergétiques émises par le Soleil.

Ces particules se retrouvent alors piégées dans deux régions bien précises de la magnétosphère appelées ceintures de Van Allen. Elles tirent leur nom du physicien américain James Alfred Van Allen qui les a découvertes en 1958, grâce au premier satellite américain Explorer 1.

  • La ceinture intérieure commence entre 300 et 1000 kilomètres du sol environ pour atteindre sa limite supérieure à environ 10.000 km. Elle se compose principalement de protons même si on y retrouve aussi des ions et des électrons.
  • La ceinture extérieure évolue pour sa part entre 10.000 et 40.000 kilomètres. Elle se compose principalement d’électrons.

Les particules énergétiques qui évoluent dans les ceintures de radiations y adoptent des trajectoires qui suivent les lignes de force du champ magnétique terrestre.

The complex orbits of the Van Allen belts in which the particles move.

Les particules énergétiques qui évoluent dans les ceintures de radiations y adoptent des trajectoires qui suivent les lignes de force du champ magnétique terrestre.

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite