Skip to main content
2022-01-07

Le 10 janvier, le chasseur d'éclairs et de tonnerre ASIM sera relocalisé au cours d'une activité robotique minutieuse, qui durera environ 4 heures. Le bras robotique Canadarm2 de la Station spatiale internationale, effectuera cette relocalisation sous la surveillance du centre de contrôle belge (B.USOC).

ASIM est une charge utile de 314 kg, installée à l'extérieur du module Columbus (représenté sur la figure ci-dessous), le laboratoire spatial européen de la Station spatiale internationale. Depuis avril 2018, l’instrument surveille et étudie les événements électriques à haute altitude au-dessus des orages. La plateforme actuellement occupée par ASIM doit être libérée pour faire place à une nouvelle expérience de la NASA.

Pour poursuivre avec succès les observations fructueuses du chasseur d'éclairs et de tonnerre ASIM, il n'y avait pas d'autre solution que de le transférer à un autre endroit. Le centre de contrôle spatial belge (B.USOC), responsable des opérations de l’expérience ASIM, a préparé son transfert au cours des 9 derniers mois, en coordination avec différentes équipes d'ingénieurs européennes.

La mission ASIM était censée durer 2 ans, mais étant donné les excellentes performances des instruments et les publications scientifiques exceptionnelles parues (dans les revues Science et Nature), la mission a été prolongée de 2 ans. Actuellement, ASIM doit céder sa position à l'expérience américaine, dont l'installation est prévue le 11 janvier.

En passant à la plate-forme d'observation nadir de Columbus (pointant directement vers la surface de la Terre), l'orientation des capteurs des instruments changera de 90 degrés, ce qui leur permettra de poursuivre les orages sous un autre angle.

ASIM relocation

science article ASIMContact

Alice Michel
Project Manager B.USOC
E-mail : alice (point) michel (arobase) busoc (point) be

Lucie Lamort
Communication IASB/B.USOC
E-mail : lucie (point) lamort (arobase) aeronomie (point) be

Further reading

 

News image 1
News image legend 1
Le 10 janvier, le chasseur d'éclairs et de tonnerre ASIM sera relocalisé au cours d'une activité robotique minutieuse, qui durera environ 4 heures. Le bras robotique Canadarm2 de la Station spatiale internationale, effectuera cette relocalisation sous la surveillance du centre de contrôle belge (B.USOC) à l'IASB.
News image 2
News image legend 2
Un jet bleu (l'un des objets d'étude de l'ASIM avec les farfadets, les elfes et les flashs de rayons gamma) capturé depuis l'ISS en 2015. Crédit: ESA
News image 3
News image legend 3
Gigantic jet taken with automatic camera from International Gemini Observatory, at 4,200 metres on Mauna Kea, Hawaii.
Credit: Gemini Observatory/NOIRLab/NSF/AURA/A. Smith