Skip to main content

Combien y-a-t'il de volcans sur Vénus?

Vénus a connu un volcanisme très actif il y a 200 à 500 millions d’années. Les images obtenues par différentes sondes vénusiennes, nous ont permis de voir de nombreux cratères d'impact de taille moyenne, et même de distribution, ce qui implique que la surface est relativement jeune. Il n'y a pas de petits cratères sur Vénus. Sur les cartes que la sonde Magellan a réussi à compléter, on voit:

  • des milliers de volcans d'au moins 10 km de diamètre 
  • 274 volcans entre 20 et 100 km de diamètre 
  • 156 dépassent les 100 km

Il y a des cratères de plus 1.5 km de diamètre dont le plus grand atteint 280 km.

L'atmosphère protectrice de Vénus

La dense atmosphère de la planète consume la plupart des petits astéroïdes et comètes qui traversent sa route, et seuls les gros objets frappent le sol : il y a moins de 1000 cratères d’impact sur Vénus.  La théorie dominante chez les planétologues est celle de grandes éruptions à un moment récent de regain d’activité interne dans l’Histoire de Vénus qui auraient recouvert la majorité de la planète.

En outre, leur bel état de préservation est trompeur : l’érosion est insignifiante sur Vénus, car il n’y a pas de pluie et l’épaisse atmosphère de gaz carbonique joue plus le rôle d’une couverture protectrice que celui d’un agent destructeur. Les édifices qui paraissent contemporains ont sans doute des dizaines, voire des centaines de millions d’années d’âge.

Les volcans sont-ils toujours actifs sur Vénus?

Grâce aux sondes Vénus, on y observe également des dômes (de longues coulées de lave) de 15 à 90 km de diamètre, des plateaux, et de gigantesques monts, dont le plus haut est le mont Maxwell avec 11 000 m d'altitude, ainsi que des " coronaes " étranges cercles de rides et de sillons sur la croûte, dont les plus grands atteignent 2 600 km.

Toutefois, en trois ans de surveillance, la sonde Magellan n’a pas surpris sur Vénus d’éruption contemporaine, comme si le volcanisme était en veilleuse.

Les cratères d’impact sont répartis de manière aléatoire sur l’entièreté de la surface de Vénus. (credit: NASA)
Les terrains sur Vénus consistent principalement de plaines volcaniques (bleu).
(credit: NASA)
Cette carte géologique indique différents types de terrain et leurs âges respectifs, déduits de la densité du cratère. Les volcans et les couronnes (coronae) semblent se concentrer sur les zones de rift équatoriales plus jeunes (bleu). Les tesselles, les plaines et les pics sont plus anciens (jaunes). Crédit: NASA.