Skip to main content

ALTIUS: Atmospheric Limb Tracker for the Investigation of the Upcoming Stratosphere

Research Topic Chapter
News flash intro
L'appauvrissement de l'ozone stratosphérique et les changements climatiques dus aux gaz à effet de serre représentent deux défis majeurs pour notre existence actuelle et future sur Terre et la nécessité de surveiller l'évolution de ces gaz est largement partagée. ALTIUS est une mission spatiale de l’IASB proposée pour remédier au manque d'instruments capables de mesurer globalement, dans un futur proche, les profils de concentration d’un certain nombre de composants atmosphériques. Le projet bénéficie de multiples connexions avec des universités belges et d'autres groupes de recherche internationaux. Le lancement est prévu pour 2022.
Body text

ALTIUS est une mission spatiale visant à la télédétection de constituants atmosphériques essentiels, avec une résolution verticale élevée. Depuis l'idée initiale de l'instrument, le projet a évolué lentement mais sûrement jusqu'en 2016, lorsque BELSPO a annoncé qu'il soutiendrait intégralement la mission et que le comité du programme d'observation de la Terre de l'ESA a officiellement accepté ALTIUS en tant qu'élément du programme Earth Watch.

L’équipe ALTIUS de l’IASB continue de travailler en parallèle avec les partenaires industriels sur des activités liées:

  • à la calibration
  • au traitement de données 
  • à la simulation d’instruments

Après des décennies de développement soutenu, le nombre de missions spatiales capables d’analyser l’atmosphère a considérablement diminué, ne laissant à la communauté scientifique que quelques instruments jusqu’en 2020.

Les premiers signes d’un rétablissement mondial de la couche d’ozone révèlent un schéma complexe : les tendances varient en fonction de la latitude et de l’altitude, alors que de plus en plus de preuves suggèrent un fort couplage entre le changement climatique et la rétablissement de la couche d’ozone.

Un instrument capable de suivre l'évolution de l'ozone simultanément avec d'autres espèces telles que NO2, H2O, CH4, les aérosols - avec une bonne résolution verticale - est obligatoire pour soutenir les activités de modélisation et, à terme, les décisions politiques.

Figure 2 body text
Figure 2 caption (legend)
ALTIUS, une solution au manque prochain d'instruments capables de mesurer les profils de concentration résolus en altitude au niveau mondial pour un certain nombre d'espèces de l'atmosphère.
Figure 3 body text
Figure 3 caption (legend)
L'appauvrissement stratosphérique de l'ozone et les changements climatiques dus aux gaz à effet de serre représentent deux défis majeurs pour notre existence actuelle et future sur Terre, et la nécessité de surveiller l'évolution de ces gaz est largement acceptée.