Skip to main content

L'orbite de Vénus autour du Soleil par rapport à la Terre

Vénus tourne autour du Soleil dans une orbite elliptique qui est la plus circulaire de toutes les planètes. La différence entre son aphélie et son périhélie est seulement 1,5 million de kilomètres, ce qui donne à son orbite une excentricité très faible de 0.007.

L'inclinaison de l'orbite de Vénus sur le plan de l'écliptique est environ de 3° 24'. Vénus tourne autour du Soleil dans le sens direct, comme toutes les autres planètes du système solaire, et la durée de sa révolution est de 224,70096 jours.

Rotation rétrograde de Vénus (sur son propre axe)

La période de rotation a été inconnue pendant longtemps. Les observateurs aperçurent de fins détails dans l'atmosphère de Vénus qui ont semblé indiquer que les nuages pouvaient tourner en environ quatre jours, se déplaçant dans le sens opposé à la révolution orbitale de Vénus.

Enfin, en 1962, les ondes radar ont pénétré les nuages et ont permis des mesures de la période de rotation est de la planète. La vitesse de rotation de Vénus est très faible : elle s'effectue en 243,0185 jours, alors qu'il ne faut qu'un jour à la Terre pour effectuer une rotation complète. Sa rotation s’effectue dans le sens des aiguilles d’une montre pour un observateur placé au pôle. Le Soleil s’y lève à l’ouest. On parle de rotation rétrograde (à l'envers, par rapport à la Terre et à la plupart des autres planètes).

Venus rapid and slow rotation
Rôle de la rotation planétaire. Différence entre rotation rapide et lente. (Crédit: Pearson Education)

Cycle jour / nuit et durée d'une année sur Vénus

Ainsi, la planète met 243 jours pour tourner sur elle-même et 224,7 jours pour tourner autour du Soleil : une année vénusienne comprend ainsi un peu moins d'un jour sidéral vénusien, 0,924 jour pour être exact.

Les causes de cette rotation rétrograde sont encore mal comprises. L'explication la plus probable est une collision gigantesque avec un autre corps de grande taille, pendant la phase de formation des planètes. L'atmosphère vénusienne aurait aussi joué un rôle : réchauffée par le rayonnement solaire, elle se serait épaissie ; l’effet de marée alors subi par Vénus aurait freiné sa rotation sur elle-même au point d’arrêter la planète et ensuite de la faire tourner dans l’autre sens.

Cette rotation rétrograde, très lente, est à l’origine des jours solaires plus courts que le jour sidéral. Ces derniers sont plus longs pour les planètes caractérisées par une rotation antérograde. Par exemple la Terre a un jour solaire moyen de 24h et un jour sidéral de 23h 56min 4,09s.

Sur Vénus le jour solaire fait un peu moins de la moitié du jour sidéral : soit 116 jours terrestres et 3/4 (116j 18h). Ce qui fait un peu plus de 2 jours solaires complets en un seul jour sidéral ! Les journées et les nuits vénusiennes s'étendent tout de même sur près de 2 mois terrestres : 58j 9h terrestres. Bien que l'épaisse atmosphère doive produire des aurores et des crépuscules très progressifs.

Vénus tourne autour du soleil sur une orbite elliptique qui est la plus circulaire de toutes les planètes. Crédits ESA - C. Carreau.